Pour moi, la photographie a été une profession, une vocation. Maintenant, c'est une façon de vivre.

Wynn Bullock

Activités du semestre

 >>news<<

des reportages "entreprises et métiers" avec la classe ARTP du lycée pro

ateliers avec des CM2 du REP + Bégon de Blois

atelier vidéo de l'été, du 10 au 14 juillet

 

>>échos<<

un atelier au cinéma Le Petit Casino

services audiovisuels pour le développement local

un atelier tout public à Cité Jeunes

retour sur nos dernières formations

petite fabrique d'images et de sons au centre de loisirs de Romorantin

 

 

 

 

des reportages "entreprises et métiers" avec la classe ARTP du Lycée Denis Papin

 

Pour la 3ème année scolaire consécutive, ADEIFvidéo intervient au Lycée professionnel Denis Papin de Romorantin.De décembre 2016 à juin 2017, nous animons des ateliers d'initiation à la réalisation de reportages avec les 12 élèves du dispositif Action de Remobilisation à Temps Plein (ARTP). Ce dispositif accueille des jeunes âgés de 16 ans à 25 ans, sortis du système éducatif depuis moins d’un an sans qualification. Il doit permettre pour chaque élève la réflexion et la construction d'un projet d'orientation scolaire ou professionnelle pour un retour progressif à un parcours de formation qualifiante dans ou hors du système scolaire. Leur calendrier est adapté pour permettre des mises en situation pratiques (15 semaines de cours pour 15 semaines de stages). Le dispositif ARTP du Lycée Denis Papin est placé sous la responsabilité de l'animatrice coordinatrice Mme Pascaline Magrès de la Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire.

 

L'intervention d'ADEIFvidéo a pour but la réalisation de reportages sur des entreprises de Romorantin et des métiers.  Les élèves seront préalablement initiés aux techniques de prises de vues et d'interviews. La découverte du paysage économique local, la préparation des visites et des questions, les repérages et le montage des reportages feront l'objet d'activités interdisciplinaires impliquant différents intervenants et enseignants. Trois reportages devraient être réalisés. Ils seront présentés courant juin au sein du Lycée professionnel.

 

 

ateliers avec des CM2 du REP + Bégon de Blois

 

Nous interviendrons courant mars, avril et mai sur des ateliers d'éducation aux médias audiovisuels pour 5 classes de CM2 de la ZUP de Blois (une séance d'1 heure 30 par classe) dans la cadre du Réseau d'Education Prioritaire REP+Bégon. Ces ateliers éducatifs innovnats auront lieu à l'espace jeunes Charcot créé en 2013 par le service jeunesse de Blois pour l'accueil des jeunes de 11 à 14 ans. Ils seront animés par Sébastien Renault (animateur de la structure) et notre animateur.

 

Les élèves expérimenteront trois de nos activités : Zébulon le Caneton, le Musicorama et le Puzzlerama. Cette opération initiée par le service jeunesse de Blois et la coordinatrice du REP+ Bégon a pour but de répondre à des objectifs communs face aux besoins d'éducation aux médias grandissant des enfants, des jeunes et de la population en général. Ce sera également l'occasion de faire découvrir la structure Charcot aux jeunes ne la connaissant pas encore et son espace Image et Médias Audiovisuels en cours d'expérimentation depuis octobre 2016 (des détails sur cette opération ici).

   capture d'image du Musicorama dans sa version Linux avec le logiciel Kdenlive

 

 

 

atelier vidéo de l'été, du 10 au 14 juillet

 

Pour sa 16ème édition, notre habituel atelier vidéo d'été se déroulera cette année sur 5 jours, du 10 au 14 juillet de 14 à 18h. Cet atelier est destiné aux jeunes de 12 à 17 ans, initiés ou non à la pratique de la vidéo et quelque soit leur commune d'habitation.

 

 

Déroulement des séances

Dans un premier temps, les participants sont initiés à la prise de vues, au montage et effectuent plusieurs exercices comme «le puzzle vidéo» ou le «musicorama».

 

Ensuite, ils réalisent des films de très courte durée (de 1 à 3 mn) sur des sujets de leur choix ou, le plus souvent, imposés par l'animateur. Par exemple : «course poursuite», «histoire de pieds», «cache-cache», «enquête policière», «casting», etc.

 

Généralement, des contraintes techniques sont également imposées comme l'obligation d'utiliser un maximum de valeurs de cadrage et d'angles de prises de vues différents, l'obligation que le film soit composé de 12 plans minimum, etc.

 

Ces ateliers bénéficient du soutien financier de nos partenaires habituels permettant ainsi un tarif de participation très accessible (12 €). Les bons «passeport temps libre» de la CAF sont acceptés pour régler l'inscription.

 

 

 

>>échos<<

 

un atelier au cinéma Le Petit Casino

 

Le vendredi 17 février, ADEIFvidéo a animé un atelier d'1h30 au cinéma Le petit Casino de Saint Aignan autour du film d'animation « Le géant de fer». Les jeunes spectateurs et leurs parents ont pu suivre une initiation ludique au montage vidéo et découvrir un peu plus les techniques de réalisation cinématographique. Cet atelier a été proposé dans le cadre du dispositif 123 ciné.
 
Réalisé en 1999 "Le géant de fer" est le premier long métrage d'animation du réalisateur américain Brad Bird (les Indestructibles, Ratatouille, Mission impossible : Protocole Fantôme). Le film est Adapté d'une nouvelle de Ted Hughes publiée en 1968. Il est destiné aussi bien aux enfants qu'aux adultes. Durée : 1h25.
 

 

Le synopsis
Rockwell, un petit village des Etats-Unis, en octobre 1957. Livré à lui-même, le petit Hogarth Hughes passe le plus clair de son temps devant le téléviseur. Alors qu'il regarde une de ses émissions favorites, l'image se brouille subitement. L'antenne a été arrachée ! Remontant la piste du coupable, il découvre une gigantesque créature métallique. Empêtré dans les câbles à haute tension, le monstre de fer risque gros. Le jeune Hogarth parvient à le sauver. Ils se lient alors d'amitié, mais comment garder secrète l’existence d’un géant de 15m, mangeur d’acier ? D'autant qu'en pleine guerre froide, l'armée n'est jamais loin..

 

 

 

services audiovisuels pour le développement local

 

Dans le cadre de nos actions de soutien au développement local par la communication audiovisuelle, 3 vidéos ont été réalisées en ce début d'année 2017.

> un nouveau film de 8 mn pour le chantier d'insertion Kaïros Chambord (construction de bateaux de Loire en bois, à Montlivault). Un premier montage a été diffusé lors des portes ouvertes du 4 mars. D'autres prises de vues sont à prévoir au printemps (fin du chantier, mise à l'eau, descente jusqu'à Nantes...) et un nouveau montage sera effectué avant l'été. (version provisoire du film ici)

> un film de 3 mn montrant les étapes de fabrication d'une pièce usinée (réplique de jouet en aluminium) à l'entreprise Villemeca de Villefranche sur Cher. Ce clip a pour but de valoriser les métiers de l'usinage et la mécanique de précision, en particulier auprès des collégiens et lycéens.

> captation vidéo à 4 caméras et montage d'un procès fictif à l'ancien tribunal de Romorantin pour le Point d'Accès au Droit de Romorantin (PAD). Cette vidéo de 2h servira de support pédagogique dans le travail de sensibilisation à la justice et à la citoyenneté du PAD, en particulier en direction des élèves.

Par ailleurs nous avons réactualisé le clip de présentation de la ville de Romorantin destiné à l'accueil des nouveaux arrivants et à un accès permanent depuis le site web officiel de la mairie (le clip ici).

Nous rappelons que ces services (captation, réalisation, montage, conseils...) s'adressent aux associations et collectivités locales dans les domaines des actions éducatives, culturelles, sociales, de la formation et de l'orientation professionnelle et de la valorisation des territoires. Une adhésion à notre association est nécessaire pour en bénéficier. Ces services permettent de financer en partie nos actions d'éducation aux médias audiovisuels et s'inscrivent donc dans une logique de coopération et de partages d'objectifs communs avec nos adhérents, pour le bénéfice des populations. Ces services doivent rester toutefois secondaires et nous ne pouvons répondre favorablement aux demandes qu'en fonction de notre disponibilité, notre priorité restant les actions pour l'éducation aux médias audiovisuels (ateliers, formations, recherches et innovations pédagogiques).

 

 

un atelier tout public à Cité Jeunes

 

Christopher et Ludovic, respectivement administrateur et animateur d'ADEIFvidéo, ont animé un atelier d'éducation aux médias audiovisuels à la Maison des Provinces à Blois, le samedi le 25 mars de 14h à 18h. Cet atelier tout public a été programmé dans le cadre de l'opération Cité Jeunes organisé par le service jeunesse de Blois

Cité Jeunes a mobilisé une bonne partie des équipes d'animation de la ville avec leur coordonnateur et responsable de service pour animer différents ateliers culturels et loisirs à la Fabrique mais donc aussi à la Maison des Provinces où l'on pouvait notamment découvrir l'exposition itinérante « Savoir, comprendre, agir, pour dire Non à la Haine », une expo très en lien avec l'éducation aux médias et que nous vous conseillons de découvrir (plus d'infos ici).

Cette journée fut l'occasion pour notre animateur/formateur de revoir une bonne partie des animatrices et animateurs des espaces jeunesse de Blois, autour d'un déjeuner, quelques semaines après leur formation à la réalisation audiovisuelle  en « tourné-monté » avec ADEIFvidéo.

 

 

 

retour sur nos dernières formations

 

En janvier et février, nous avons animé 4 journées de formation à la réalisation vidéo pour les professionnels de l'animation jeunesse. Ces journées se sont déroulées dans deux des espaces jeunes de Blois (3 à la Fabrique, l'espace dédié aux pratiques artistiques et culturelles des jeunes, et une journée à l'espace jeunes Charcot où nous expérimentons un Espace Images et Médias Audiovisuels.

 

 

D'une manière générale, nos formations visent à rendre autonomes les personnels éducatifs dans leur capacité de mise en oeuvre d'activités d'éducation aux médias audiovisuels sur leur structure. Cette autonomie réclame une compréhension des enjeux éducatifs, une réflexion sur les méthodes et outils pédagogiques les mieux adaptés, des connaissances techniques, mais aussi un minimum d'équipement matériel.

Les formations du 12 et 13 janvier ont été réalisées à notre initiative avec le soutien de nos partenaires financiers (Conseil Départemental du Loir-et-Cher, DDCSPP du Loir-et-Cher, Conseil Régional du Centre Val de Loire). Elles ont réuni 11 participants (10 de Blois, 1 de Lamotte-Beuvron). Les journées de formation des 9 et 11 février étaient une commande de la ville de Blois, pour cinq agents d'animation n'ayant pas encore suivi de formation avec ADEIFvidéo. A la demande d'une partie des participants, la ville de Blois souhaite programmer ces prochains mois une journée d'échange animée par ADEIFvidéo pour prolonger la réflexion sur les enjeux de l'éducation aux médias. La date sera annoncée sur ce site.

 
>>> ici la fiche de présentation de la formation téléchargeable en PDF <<<

>>> ici un explicatif technique de la réalisation en tourné-monté en PDF <<<

 

 

petite fabrique d'images et de sons au centre de loisirs de Romorantin

Durant les dernières vacances d'avril, le centre de loisirs de Romorantin a proposé un projet d'activités très complet et très éclairé autour du thème des images et des sons  : initiation à la photo de perspectives, à la photo en noir et blanc, à la photo de portraits, jeu avec l'appli photo booth, light painting, danse, chorégraphie, création d'instruments de musique, éveil sur les sons de la nature, sortie cinéma de Selles sur Cher pour le film d'animation "Mimi Lisa", sortie au ciné de Romorantin pour le film d'animation "Baby Boss" et même une sortie au printemps de Bourges !!! Ces activités ont été proposées par le personnel d'animation du centre et une intervenante photo.

 

ADEIFvidéo a également participé à ce programme pédagogique pour animer, pendant 3 jours, un atelier ludique d'éducation aux médias audiovisuels. Le groupe des moyens et des grands ont pu découvrir nos jeux éducatifs : Zébulon le caneton, le Musicorama, le Puzzlerama, la Salade d'images, analyse technique de séquence, initiation à la prise de vues à 4 caméscopes et une table de mixage vidéo, réalisation de scénettes et de trucages, etc.

 

Le centre de loisirs et ADEIFvidéo souhaitent poursuivre leur coopération éducative durant la prochaine année scolaire et réfléchissent à un projet de réalisation de «  JT des enfants  ». Par ailleurs, une formation d'éducation aux médias audiovisuels pourrait être proposée au personnel d'animation dans le cadre du programme de formation de l'Association de Développement des Centres de Loisirs (ADCL).