Les actus du semestre

>>news<<

Romo Ma Ville, projet de réalisation de reportages par les habitants des Favignolles

un nouveau projet avec le Lycée Professionnel Denis Papin de Romorantin

soirée d'échanges "Notre vie avec la pub" à la médiathèque, vendredi 2 octobre

ateliers dans les médiathèques du Loir-et-Cher avec le soutien de la DRAC

 

 

>>échos<<

connaissance des territoires : un panorama vidéo du paysage économique local

prochainement le bilan éducatif de nos 20 ans d'activité

deux actions réalisées avec Ciclic et le service jeunesse de Blois, fin 2019

réalisation de 4 vidéos dans le cadre du projet "la Sauldre, notre rivière"

un atelier trucages au centre de loisirs de Lamotte-Beuvron

un ordinateur Mac au centre de loisirs ? Pourquoi pas ?

 

 

 

>>news<<

 

Romo Ma Ville, projet de réalisation de reportages par les habitants du quartier des Favignolles

 

En mai et juin 2019, ADEIFvidéo a réalisé 4 reportages d'environ 2mn30s sur la Sauldre, pour sensibiliser la population au fonctionnement de la rivière et à sa bonne préservation. Ce projet commandé par le Syndicat Mixte d'Aménagement du Bassin de la Sauldre (SMABS) et financé par la ville de Romorantin a été réalisé avec la participation de la classe de CE2 de l'école Louise de Savoie (quartier des Favignolles) et leur enseignante Lydie Barbier. Chacune des vidéos apporte des explications sur la rivière, énoncées par certains des élèves, soit à l'image, soit en voix off. Il s'agissait de notre première collaboration avec l'école et avec le SMABS. Le projet s'est particulièrement bien déroulé, les élèves ont été globalement très intéressés. Les vidéos sont présentées sur une exposition itinérante sur la Sauldre, conçue par le SMABS (http://sagesauldre.fr/ ).

Motivée par cette expérience réussie, ADEIFvidéo propose un nouveau projet de réalisation de reportages, de septembre 2020 à janvier 2021, en partenariat avec l'école Louise de Savoie, l'association Acti'Fav, la municipalité, la Mission Locale de Romorantin, le collège Léonard De Vinci et d'éventuels autres partenaires locaux. Ce projet bénéficie du soutien financier de l'Etat dans le cadre du dispositif "contrat ville". Les reportages viseront à faire découvrir ou mieux faire connaître l'environnement économique, culturel et naturel de Romorantin-Lanthenay. L'un des principaux enjeux de ce nouveau projet intergénérationnel est de réussir à impliquer différents publics du quartier dans toutes les étapes de réalisation des reportages et de leur valorisation : une classe de cycle 3, des adolescents, des jeunes adultes en recherche d'emplois, des parents d'élèves et des séniors.

Si vous êtes intéressé pour participer à ce projet, merci de nous transmettre un message sur notre boite mail : adeif.video@gmail.com

 

 

 

 

Un nouveau projet avec le Lycée Professionnel Denis Papin de Romorantin

 

De septembre 2020 à avril 2021, ADEIFvidéo interviendra au Lycée Professionnel Denis Papin pour un nouveau projet de réalisation audiovisuelle, avec la classe de 3ème Prépa Pro de Mme Anne Bourgeois. Nous réaliserons avec les élèves un film de présentation et de valorisation de cette 3ème dédiée à l'orientation professionnelle, une classe plus ou moins bien connue. Pour le lycée et ADEIFvidéo, il s'agira du 4ème projet de réalisation audiovisuelle consécutif depuis 2016. Catherine Morcelet, professeur-documentaliste, apportera à nouveau son aide. Ce film sera notamment présenté aux journées portes ouvertes du lycée.

 

 

Soirée d'échanges "Notre vie avec la pub" à la médiathèque de Romorantin

 

Quels types de pubs préférons-nous et détestons-nous le plus ? Pourquoi ? Est-il possible de limiter notre exposition à la pub, voire de la stopper totalement ? La pub répond-elle à notre besoin de désirer, de rêver, de rire, de créativité, de fantaisie, d'esthétique ? La pub dit-elle quelque chose de notre rapport à la culture et à l'image ? En quoi peut-elle influencer notre mode de vie, nos représentations, nos valeurs ? Pensons-nous prendre pleinement conscience de ses pouvoirs en général ? Quelles sont, selon nous, ses influences les plus négatives et dangereuses ? Pensons-nous être imprégnés d'une certaine culture pub, notamment celle de notre enfance ? Que pensons-nous du placement publicitaire au cinéma, à la TV et sur les réseaux sociaux ? La diffusion de pubs est-elle suffisamment encadrée et réglementée ? Etc. Ce sont quelques-unes des questions que nous nous poserons à l'occasion de cette 6ème soirée d'échanges sur les médias.

Initialement programmée pour début avril et donc reportée suite à la pandémie, cette nouvelle soirée se tiendra le vendredi 2 octobre, de 19h à 22h, à la médiathèque de Romorantin.

Une soirée tous publics, proposée en partenariat avec la ville de Romorantin-Lanthenay. Entrée libre et gratuite, sur réservation (20 places maximum). En 2020, notre association bénéficie de la participation financière de la DRAC Centre Val-de-Loire pour nous aider à préparer et animer ces rencontres.

 

 

 

>>échos<<

 

 

Connaissance des territoires - un panorama vidéo du paysage économique local

 

 

Vivre dans l'ère de l'information et de la connaissance a ses avantages... et ses inconvénients. Nos activités, nos rencontres, nos interventions en classe nous ont permis notamment de constater que de nombreux jeunes et adultes du romorantinais ont une connaissance très réduite des employeurs locaux et de la nature de leurs activités. Par exemple, que fabrique et où se trouve l'entreprise Axe systems, ou quel est l'établissement de Romorantin ayant le plus grand nombre de salarié ? Phénomènes de représentations erronées, d'idées reçues, de manque d'informations, de manque de curiosité... Que ce soit la vie culturelle, l'environnement naturel, le patrimoine, la vie économique, la vie politique, avoir une connaissance minimum et objective de son lieu de vie semble aujourd'hui négligeable.

 

Les conséquences sont multiples : repli sur soi et isolement, manque de participation à la vie municipale, citoyenne et démocratique, opportunités d'emplois gâchées, lieu de vie parfois méprisé... L'éducation aux médias a aussi cet enjeu : faire preuve de curiosité, d'ouverture d'esprit, être capable de faire le tri dans le flux d'informations quotidiennes et de s'interroger sur celles plus utiles, mais souvent noyées ou pas assez diffusées. Faire preuve de curiosité à l'égard de notre lieu de vie nous semble essentiel.

 

Le thème de l'accès à l'information locale fait parti des sujets suggérés pour nos prochaines soirées de réflexion sur les médias. Nous travaillons aussi régulièrement avec des établissements locaux pour les aider à mieux faire connaître le territoire (réalisation notamment de reportages en temps scolaires). Nous réalisons actuellement, avec la Maison de l'Emploi de l'arrondissement de Romorantin et le GEAR une vidéo présentant le paysage économique du bassin d'emplois local (Romorantin et les communes voisines dans un rayon d'environ 50 km). Ce panorama illustré et animé, d'environ 6 minutes, bénéficie d'un financement "Projet d'Investissement d'Avenir". Il  présente de nombreux exemples d'établissements employeurs, tant dans les services, l'industrie, l'agriculture, le tourisme, etc. Il est notamment destiné à des interventions dans les collèges et lycées. Il sera prochainement diffusé sur le web.

 

 

 

 

2 actions réalisées avec Ciclic et le service jeunesse de Blois, fin 2019

 

A la demande de Ciclic, ADEIFvidéo a animé 4 matinées de formation pour le personnel d'animation des espaces jeunes de Blois, les 3, 6, 17 et 20 décembre à la Fabrique, de 9h à 12h00. Cette formation visait à développer des pratiques éducatives adaptées et régulières au sein de chaque structure d'accueil jeunesse.  Répondant à une volonté de développement de l'éducation aux médias audiovisuels, devenue l'une des priorités du service jeunesse de Blois, cette formation marque également la suite du rapprochement entre Ciclic, la ville de Blois et ADEIFvidéo, déjà amorcé à l'occasion de Fondus d'écrans 2018. Toujours à la demande de Ciclic, ADEIFvidéo a participé à l'animation Fake investigation du 30 novembre, à la Fabrique.

 

 

Réalisation de 4 vidéos dans le cadre du projet "La Sauldre, notre rivière"

 

A la demande du Syndicat Mixte d'Aménagement du Bassin de la Sauldre (le SMABS), ADEIFvidéo a réalisé de fin avril à début juillet 2019 quatre vidéos pédagogiques sur le milieu naturel de la Sauldre, avec la participation des élèves de CE2 de l'école Louise de Savoie (Romorantin) et leur enseignante Lydie Barbier.

Une meilleure gestion de la rivière, la préservation de sa faune, de sa flore, la qualité de l'eau, les risques d'inondation et de sécheresse représentent des enjeux écologiques et sociaux majeurs. Ces vidéos, d'environ 2 minutes 30, ont pour but de sensibiliser l'ensemble de la population sur l'importance de la rivière pour l'avenir du territoire. Ce projet a bénéficié de l'aide de Jean Palais du club d'aéromodélisme de Romorantin pour la réalisation de prises de vues depuis un drone.

Quatre thèmes sont brièvement exposés :
- le retour des castors
- la disparition de l'anguille
- la morphologie de la rivière (son tracé et le rôle des sédiments)
- la production d'eau potable (2/3 de l'eau potable produite à Romorantin provient de la Sauldre)    
 
La participation des CE2 a été multiple.

pour quelques élèves :
- énonciation/enregistrement de commentaires off
- apparition dans la vidéo pour apporter certaines informations (les scènes ont été tournées en bord de Sauldre, hors temps scolaire)

pour toute la classe :
- découverte du milieu naturel de la Sauldre (en classe)
- jeux d'éducation à l'image et aux médias
- initiation aux principes de base du montage vidéo
- suivi du montage des 4 vidéos, échanges d'avis et d'améliorations
- présentation officielle des 4 vidéos, en avant première, avec les parents, la directrice de l'école et des élus municipaux le vendredi 21 juin et jeudi 4 juillet, dans la classe.

 

 

Cette action avait donc également des objectifs d'éducation aux médias audiovisuels. Elle a permis aux élèves de découvrir ou de mieux saisir :
- les différentes étapes de la réalisation audiovisuelle (du scénario à la diffusion)
- la multiplicité des choix créatifs et techniques et le caractère artificiel et construit d'une réalisation audiovisuelle
- le pouvoir persuasif d'un commentaire s'appuyant sur des images illustratives associées à une bande son musicale
- l'utilité d'une création audiovisuelle pour transmettre un message préventif, faire découvrir et informer.

Les élèves Attentifs, curieux et n'hésitant pas à poser de nombreuses questions,

Les élèves ont été globalement intéressés par ce projet innovant et ont été sensibles à sa dimension écologique. Attentifs à la construction des reportages, ils n'ont pas hésité à poser beaucoup de questions sur la rivière.

Les vidéos seront prochainement visibles :
- sur le site web du SMABS
- depuis des QR codes posés sur 4 bornes qui seront prochainement installées vers le camping de Romorantin, le long du sentier suivant la Sauldre.
- dans le cadre de l'exposition itinérante "connaître et comprendre la Sauldre pour prévenir les inondations". Celle-ci été présentée, début juin, pour la première fois, à la médiathèque de Romorantin et tournera dans les prochains mois sur différentes communes riveraines de la Sauldre.

 

 

 

 

Un ordinateur Mac au centre de loisirs ? Pourquoi pas ?

 

Depuis le 26 avril 2019, ADEIFvidéo et la ville de Lamotte-Beuvron ont entrepris un partenariat pédagogique innovant. Ce partenariat vise à faciliter la mise en oeuvre d'activités de réalisation audiovisuelle au sein du service enfance jeunesse de la ville et en particulier au sein de son centre de loisirs. Cette action a été proposée par ADEIFvidéo, encouragée par les premières démarches constructives du centre de loisirs pour développer ses activités audiovisuelles créatives.

chronologie de ce nouveau partenariat :

> Charline Lavie, animatrice du centre de loisirs, a participé à la formation que nous avions animée à La Fabrique (service jeunesse de Blois) les 12 et 13 janvier 2017.

> Suite à cette formation, le centre de loisirs a fait l'achat d'un nouveau caméscope (environ 220 euros) pour permettre à l'animatrice et ses collègues d'entreprendre des projets vidéos.

> La directrice du centre Mary Gusbin, nous a ensuite contactés, fin janvier 2019, pour animer une formation au sein de leur structure, début mars, et animer un atelier trucage vidéo les 16 et 17 juillet.

 

La formation d'une journée et demi a été animée auprès de sept employés du service enfance jeunesse et une employée du service communication. Durant celle-ci, une rapide initiation à iMovie a su convaincre de la facilité et des performances du logiciel, beaucoup plus adapté aux besoins de la structure que Windows Movie Maker, logiciel certes populaire, mais trop limité, pas assez motivant et faisant perdre beaucoup de temps.

 

Le service enfance jeunesse de Lamotte-Beuvron envisageant, à moyen terme, de s'équiper d'un ordinateur Mac, ADEIFvidéo a saisi l'occasion de démontrer qu'un Mac mini d'entrée de gamme, version 2018 (système Mojave) permettait de faciliter et de décupler largement des activités dans le domaine de la vidéo créative. Nous avons donc proposé aux responsables du service un Mac mini neuf d'une valeur de 850 € pour une période d'un an, permettant ainsi aux employés de s'initier à l'environnement Mac et de poursuivre la prise en main d'iMovie. Nous avons installé également sur l'ordinateur nos trois jeux phares : le Musicorama, le Puzzlerama et Zébulon le Caneton.

 

Il s'agit d'une opération expérimentale et exceptionnelle, facturée 100 € à la ville pour une durée d'un an. L'intérêt pour ADEIFvidéo est d'évaluer la prise en main de l'équipement Mac et d'iMovie, et de recueillir les commentaires, questions et éventuelles difficultés de ses utilisatrices et utilisateurs. Cette expérience doit enrichir nos connaissances techniques et pédagogiques, au profit de nos futures formations auprès des actrices et acteurs éducatifs. Plus généralement, cette action vise à participer au développement des activités vidéo et de l'éducation aux médias audiovisuels dans les accueils enfance/jeunesse.

 

Investir dans un équipement Mac nous semble actuellement un choix judicieux, si on se préoccupe en tout premier lieu de l'intérêt des enfants et des jeunes accueillis. Certes, c'est une dépense non négligeable, mais pour du long terme, au minimum 8 ans.

 

Cependant, ADEIFvidéo est totalement prédisposée à migrer vers un autre système informatique et de montage de qualité équivalente et moins couteux, notamment sur Linux ! C'est ce que nous avons commencé à faire, depuis 2016, avec nos Média J'Space, un dispositif pédagogique utilisant des PC sous Linux et le logiciel libre de montage Kdenlive. Cet autre dispositif innovant, en cours d'expérimentation auprès du service enfance-jeunesse de Blois, est pour l'instant plutôt destiné aux ados et jeunes adultes, en accès libre.

 

Mais l'utilisation de Kdenlive sur nos Média J'Space est restreint à nos jeux éducatifs et de très courts montages. Kdenlive manque de stabilité. Surtout, il n'offre pas le même confort d'utilisation qu'iMovie, et c'est malheureusement le cas pour l'ensemble des logiciels libres de montage que nous avons pu tester. Par exemple, nous pourrions aussi utiliser Openshot, logiciel libre a priori stable, mais dont la méthode de montage manque de performance et dont les fonctionnalités créatives sont trop réduites. Nous espérons donc que des logiciels libres arrivent le plus tôt possible à au moins égaler iMovie (facilité d'utilisation, performance, stabilité...), dans l'intérêt de nos finances, de celles des structures d'accueil et pour le développement de la réalisation audiovisuelle éducative en général !!! Ici, plus d'infos sur nos activités d'initiation au montage.